L’Église se met au vert !

 

Le 16 septembre 2017, les Eglises chrétiennes de France – Conférence des Evêques de France, la Fédération Protestante de France et l’Assemblée de Evêques Orthodoxes de France- lançaient le label Eglise verte.

 

Les chrétiens ont, en effet, la conviction :

- que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder,

- que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice,

- que la crise écologique nous engage à entendre le cri de la terre qui “gémit en travail d’enfantement” (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie qui préparent l’émergence d’une création nouvelle maintenant et au-delà,

- que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde,

- que c’est en nous convertissant ensemble que nous arriverons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité.

 

Il revient à chaque communauté chrétienne de traduire concrètement ces convictions, de déployer et rendre visible la conversion écologique.

C’est ce qu’affirme le pape François dans son encyclique Laudato si et qu’il a encore rappelé le 8 juin dernier en précisant que son encyclique, « non une encyclique verte, mais une encyclique sociale », est un appel « à une conversion des mentalités et des cœurs, afin que le développement d’une écologie intégrale devienne toujours plus une priorité au niveau international, national et individuel ». Il a continué en précisant que le développement d’une 

« écologie intégrale » est « un appel à redécouvrir notre identité de fils et filles de notre Père céleste, créés à l’image de Dieu, et chargés d’être administrateurs de la terre ». (1)

 

C’est pourquoi les critères d’obtention du label Eglise verte concernent cinq grands domaines de la vie d’une communauté chrétienne :

- les célébrations et la catéchèse

- les bâtiments

- les terrains

- l’engagement communautaire et global

- les modes de vie et de consommation

 

La démarche d’obtention commence par un Eco-diagnostic qui permet de discerner les priorités et les enjeux, et donc de choisir les actions d’amélioration à mener. Cela peut être fait grâce à des outils et des fiches pratiques à disposition des communautés qui s’engagent dans le processus.

Puis chaque année, ce diagnostic est repris, une évaluation est faite qui permet de consolider ce qui est acquis et de progresser dans les domaines à améliorer.

 

Nous sommes heureux de vous annoncer que notre doyenné de Poligny a fait le choix de rentrer dans cette aventure au service de la Création et d’une écologie intégrale.

 

Nous vous tiendrons régulièrement informés de son avancement…  

 

  1. Cité du Vatican – 8 juin 2019 – Discours devant les membres Fondation “Centesimus Annus pro Pontifice”

Egliseverte.jpg

Doyenné de Poligy, 10 Rue du Collège, 39800 POLIGNY

Tél : 03 84 37 10 70,    mail : secteurpoligny@eglisejura.com

©2019 Doyenné de Poligny

Egliseverte.jpg
banner-Vatican.jpg
logo diocèse.png