Guide 2019 Couv.jpg
Egliseverte.jpg
banner-Vatican.jpg
logo diocèse.png
ECHO_déc_19_Couv_1.png

Doyenné de Poligny

Vivre le carême comme un temps
de dépouillement et de solidarité

 

 

La vertu de prudence

 

Les mesures de confinement prises par le gouvernement le 12 mars 2020, pour les enfants et les jeunes, ainsi que pour les personnes fragiles ou âgées, d’une part, et l’interdiction de rassemblements de plus de 100 personnes d’autre part, m’amènent, après consultation des délégués paroissiaux et en lien avec l’administrateur diocésain, à annuler les messes de semaine et dominicales jusqu’à nouvel ordre.

 

Ces mesures seront assouplies dès que possible, mais la limitation drastique des contacts est essentielle dans les jours qui viennent.

 

Veiller à ne pas s’exposer à la contamination et ne pas être vecteur de diffusion du virus, c’est aussi préserver les soignants qui méritent beaucoup d’attention. Cela remet en cause notre mode de vie ecclésial, l’accès à l’eucharistie, aux groupes de partage, de prière.

 

C’est un dépouillement exigeant à vivre dans ce temps de carême.

 

Les réunions pastorales sont elles aussi annulées, de même que toute activité rassemblant des enfants et des jeunes. Nous ne romprons pas le confinement qui leur est demandé.

 

Vivons ce carême en gardant la communion spirituelle malgré l’absence des rencontres et célébrations.

 

N’hésitez pas à utiliser les médias pour nourrir votre foi : KTO, RCF, Le Jour du Seigneur, mensuels...

 

Que cette épreuve fortifie notre foi par la contagion de la prière, de l’espérance et de la charité !

 

Samedi 14 mars 2020

 

Père Maurice-Marie QUÉRÉ,
curé doyen de Poligny